Amour, compassion & spiritualité

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Donec quam felis, ultricies nec, pellentesque eu.


Pratique guidée d’amour bienveillant

Goûter le fait d’être en vie


Sauvez votre peau ! Devenez narcissique

La voie de l’oraison et de l’amour à travers cinq figures chrétiennes

Ces émissions diffusées sur RCF sont les fruits d’un long travail que j’avais à cœur de transmettre sur Thérèse de Lisieux, Thérèse d’Avila, Madame Guyon, Jeanne d’Arc et Thomas Merton. Ces cinq mystiques chrétiens nous ont transmis un trésor méconnu, l’oraison, forme chrétienne de méditation.
En explorant les textes qu’ils ont laissés, j’ai découvert un château plein de trésors trop peu connus, presque oubliés. Ces grands mystiques chrétiens montrent que l’oraison n’est pas une technique mais une façon d’être, qui consiste à se laisser toucher par le fait qu’on est aimé et que l’on aime.


Narcisse accusé non coupable

Narcisse est un accusé non coupable. Cette série radiophonique, diffusée l’été 2018 sur France Culture, dévoile ce que cache cette injuste condamnation, ce qu’elle révèle de la violence inapparente de notre temps, de la négation du sens originel de la culture.
En effet, Narcisse est depuis l’Antiquité le symbole de l’innocence, de l’éducation et de la métamorphose. Or Narcisse est devenu depuis quelques années coupable ! Coupable d’égocentrisme, d’oubli des autres, voire de perversion. Le pauvre, il a désormais toutes les tares. Quel étrange volte-face ! Et d’autant plus invraisemblable que jamais dans toute notre histoire, ni chez Homère, Ovide, Nicolas Poussin, Caravage, Debussy, Paul Valery, Rilke, Freud et tant d’autres, il n’a eu ce sens.


Une vie, une œuvre

Dans cette série d’émissions, produites pour France Culture, nous découvrons sept personnalités uniques dans l’histoire de l’humanité et ce qu’elles nous ont léguées : Martin Heidegger, Jean Beaufret, Rainer Maria Rilke, Jean Calvin, Pindare, Confucius et Carl Dreyer.