Newsletter d’avril 2017

Foutez-vous la paix, le monde sera plus heureux ! S’engager dans la méditation est un acte politique essentiel

S’engager dans la méditation, c’est dénoncer ce qui menace l’humanité de l’homme. Or elle est menacée quand l’être humain n’est plus qu’un rouage d’une machine, une ressource à utiliser, un moyen et non une fin…

Le grand malentendu, la grande erreur même, est de croire que la souffrance de notre temps vient d’une gestion qui ne serait pas assez efficace. Mais pas du tout. Le problème c’est l’obsession de tout gérer — l’idée qu’il faudrait potentialiser tout ce qui est.

C’est cette idée qui attaque notre humanité.

Aussi, s’engager dans la méditation, la promouvoir, la transmettre est un acte politique essentiel. C’est dire que l’essentiel est ce trésor qui existe en chaque être humain. C’est refuser de participer à la fuite en avant pour tout gérer, maximaliser notre « potentiel »…

Évidemment c’est un véritable défi, il faut apprendre à se défaire du poids qu’exerce sur nous un ensemble de pressions. Des pressions qui nous écrasent, souvent sans même que nous ne nous en rendions compte. Nous voulons tellement bien faire ! Nous ne savons plus écouter l’humanité en nous, ce qu’elle pourrait nous dire, nous montrer comme direction… Nous ne savons plus écouter ce que nous disent la terre, le ciel, les choses, les êtres…

Méditer, faire ce geste tout simple de se foutre la paix implique de faire un grand pas : abandonner l’obsession de tout contrôler, de tout gérer, de tout dominer pour retrouver une manière de vivre qui repose sur une confiance plus ample, une écoute attentive, une présence plus entière.

Chaque fois que je transmets la pratique de la méditation, dans Une journée pour apprendre à méditer, au sein d’une école, d’une entreprise, ce que je vois, c’est que ces quelques minutes posent chacun dans ce lieu si souvent oublié : notre propre humanité. Et ce geste change aussitôt la vision, l’engagement, les actions que chacun est amené à faire.

Foutez-vous la paix, le monde sera plus heureux !