Livre Mandalas de Fabrice Midal sur la méditation

Mandalas, retrouver l’unité du monde

Le terme de « mandala » est entré dans le langage courant. Les textes publiés sur le thème, sans que sa véritable portée en soit comprise, sont légion. Mais, hormis l’ouvrage ardu de Giuseppe Tucci publié il y a 30 ans et aujourd’hui daté, aucune présentation claire n’existe de ce principe pourtant si fondamental.

La figure du mandala, comme image du monde, offre un outil d’analyse particulièrement précieux pour comprendre notre temps, néanmoins l’aventure de la modernité poétique n’a jamais été tentée.

Cet ouvrage veut analyser cette figure comme pensée du monde, de l’harmonie, en s’attachant notamment à mettre en lumière ses résonances actuelles aussi bien dans l’art que dans la psychanalyse. Le mandala est un principe clef du bouddhisme qui permet de décrire l’unité du monde, où l’homme et la nature sont dans une harmonie native. Il est un principe qui nous invite à questionner notre rapport à nous-mêmes et à ce qui nous entoure – sans instaurer de distance avec le réel ­, démarche que l’on retrouve aussi bien dans la science, la pyschanalyse, la philosophie que dans l’art moderne.

Publication : Seuil, 2010