Narcisse n'est pas égoïste

Narcisse n’est pas égoïste. Il n’est pas amoureux de lui-même. Tout au contraire, Narcisse, dans toute l’histoire de l’Occident, d’Ovide à Freud, éclaire le sens le plus profond de notre humanité.
Il est le mythe de la vie, de la joie, de l’innocence… Comment et pourquoi l’avons-nous perverti, détruit, souillé ?


Une stupéfiante enquête qui, de Sophocle à Barthes, de Caravage à Poussin, de Mallarmé à Rilke, met au jour ce que le mythe signifie.
Dans cet essai engagé, Fabrice Midal montre aussi qu’à l’heure de la défiguration du monde, d’une négation de notre humanité, d’une instrumentalisation fanatique de tout, Narcisse est le mythe qui peut nous ouvrir un chemin de libération…

Oui, Narcisse est le mythe dont notre XXIe siècle a tant besoin.

Commander le livre

Version papier