Livre Trungpa de Fabrice Midal

Trungpa : L’homme qui a introduit le bouddhisme en Occident

Chögyam Trungpa, maître du bouddhisme né au Tibet en 1939 et mort au Canada en 1987, est l’un des tout premiers maîtres spirituels à avoir enseigné la sagesse du bouddhisme aux Occidentaux. Trungpa estimait que le bouddhisme transmis en Occident devait donner naissance à un bouddhisme occidental, ce qui impliquait une profonde réflexion sur la langue et la culture dans laquelle le dharma allait s’ancrer, ainsi qu’une immersion sans retenue dans le quotidien du monde occidental. Dans cette perspective, Chögyam Trungpa a porté une attention constante à l’éducation, notamment en fondant des écoles et une université et il a établi le programme séculier d’apprentissage Shamhhala. Pénétré d’une vision laïque de la société, il a organisé de nombreuses rencontres religieuses et a montré un intérêt sincère pour le judaïsme et le christianisme, autant que pour le Zen et les sagesses amérindiennes. Sensible aux artistes, mais aussi aux penseurs à l’avant-garde de son temps, il s’est passionné pour la politique en tant que manière de vivre ensemble.

Présenter la vie de Chögyam Trungpa ne consiste pas seulement à détailler l’oeuvre d’un homme, aussi exceptionnel soit-il, c’est entrer en relation avec un événement historique : la rencontre de l’Orient et de l’Occident sous un jour nouveau. Au delà du bouddhisme, Chögyam Trungpa a décidé de participer à notre quotidien afin d’en libérer la sagesse éveillée.

Publication : Seuil, 2002, 2014