Fabrice Midal

La méditation c'est s'ouvrir au monde

Recevez la lettre de Fabrice Midal

Une fois par mois

Fabrice Midal

 

Et si vous essayiez
une journée pour apprendre à méditer ?

Vous voulez découvrir ce qu’est la méditation ?

Découvrir le plaisir de méditer en groupe

Tentez l’expérience d’une journée

Selon les journées, je vous présente l'un des trois aspects essentiels de la méditation plus particulièrement :
Pleine présence (mindfulness),
Bienveillance aimante,
Confiance,
Vous pouvez commencer par n’importe laquelle de ces journées qui toutes se complètent.

Vous êtes bienvenus aux deux journées que j'animerais bientôt :

Une journée pour apprendre à méditer et découvrir la confiance

samedi 11 juin 2016 à Paris 6e

Une journée pour découvrir la pratique de la bienveillance aimante

dimanche 12 juin 2016 à Paris 6e

La méditation ne se réduit à la « pleine présence » (parfois nommée pleine conscience ou mindfulness). Je me suis particulièrement engagé à transmettre la pratique de la bienveillance aimante.

De nombreuses études du Plank Institute et de l’Université de Stanford ont montré ces dernières années l’importance des pratiques de bienveillance aimante sur le cerveau et comment elles peuvent aider à nous relier de manière beaucoup plus apaisée à la souffrance — la nôtre comme celle des autres. Elles permettent de faire la paix avec soi et les autres, et de favoriser un rapport plus chaleureux avec le monde.

En savoir plus

Télécharger la carte de présentation

 

 

 

Une journée pour apprendre à méditer et découvrir la confiance

samedi 11 juin 2016 à Paris 6e

Parce que la peur, l’inquiétude, l’angoisse et les doutes conduisent tant de gens à ne plus oser être qui ils sont, je présente des pratiques de méditation qui, basées sur la pleine présence (mindfulness) et la bienveillance aimante permettent très directement et simplement de retrouver confiance — une confiance ample et ouverte en la vie.

Cette journée je vous guiderais dans 7 pratiques de méditation sur la confiance inédites :

  1. La confiance d’être — cesser d’être intimidé et de vous excuser
  2. Savoir dire oui à la vie — le pouvoir de commencer à neuf
  3. Vous n’avez pas besoin de tout contrôler — mettre l’esprit perfectionniste en veilleuse
  4. Faire de l’incertitude, une force — avoir confiance dans le présent vivant
  5. Se sentir relié aux autres et au monde
  6. Sentir la justesse de ce que vous voulez vraiment — le génie de l’aspiration
  7. Renouer avec l’ami secret en vous


En savoir plus
 

 

 

*    *    *

 


couverture etre au monde

Être au monde

52 poèmes pour apprendre à méditer

Éditions Les Arènes (oct 2015),
livre incluant un CD des 52 poèmes lus par Fabrice Midal
 

52 poèmes, 52 leçons de méditation illustrées de photos

La méditation telle que Fabrice Midal nous l’enseigne est un éveil, une présence à soi et au monde. Il nous propose ici un grand voyage intérieur.
52 grands poèmes de la littérature occidentale (Blake, Michel-Ange, Verlaine, Rilke, Char, etc.) nous permettent d’explorer une facette de la méditation : Être pleinement soi, Vivre est bon, S’accorder au monde, Comment la poésie apaise notre douleur, etc.
En écho aux poèmes, des photographies prolongent l’expérience poétique, comme une autre façon de s’initier à la méditation. Un CD nous invite à méditer en nous abandonnant à l’écoute de chacun des poèmes.

Avec ce livre, la poésie cesse de nous sembler étrangère, difficile, elle nous parle de notre vie.

La poésie, une porte d’entrée vers la méditation et la nature

Chacun de ces poèmes nous invite à une leçon de méditation : il nous apprend pas à pas la présence et l’ouverture au monde, car les grands poètes sont eux aussi des maitres de méditation : par le travail des sons et des mots, ils nous ouvrent a cette expérience fondamentale et nous enseignent un véritable art de vivre, c’est aussi une façon de se reconnecter a la nature.

La photographie pour prolonger cette expérience

Les photographies font écho aux poèmes pour nous ouvrir à la beauté du monde et à la simplicité de la vie.

Les 52 poèmes sont lus sur un cd par l’auteur

« À l’écoute de la poésie, nous sommes comme des enfants, nous n’avons pas besoin de tout comprendre, elle nous parle, nous touche et résonne sans que nous sachions exactement comment. »

« Comme il est souvent plus facile d’entendre un poème, je les ai enregistrés sur un CD. Ma lecture n’est pas celle d’un comédien. Je me suis juste attaché à faire entendre les mots du texte dans leur dimension méditative. »